NUIT ROMANTIQUE

Nathanaël Gouin et le Trio Metral

Musique • 20h • La Lucarne

Spectacle complet actuellement. 
Des places sont en vente auprès des Musicales d'Arradon.

« La musique romantique, c’est la nuit et le nocturne, l’amour impossible, le combat avec les dieux. C’est le fantastique, le mystérieux… » Oui, c’est tout cela, et merci à Michel Onfray qui la qualifie si bien. Dès Beethoven et Schubert, les compositeurs osent exprimer leurs sentiments à travers la musique qui devient leur confidente. Puis le phénomène romantique s’amplifie avec Liszt, Schumann ou Mendelssohn, musiciens auxquels la « Nuit romantique » est dédiée. Le pianiste Nathanaël Gouin se mesurera à deux œuvres emblématiques, le « Carnaval de Vienne » de Schumann et la « Sonate en si » de Liszt, pièce qui révolutionne les schémas traditionnels et que Nathanaël, un habitué du compositeur hongrois, saura prendre à bras-le-corps. En deuxième partie, le Trio Metral nous livrera le « Trio n°1 op. 49 » de Mendelssohn et le « Notturno » op. 148 de Schubert, un adagio qui donne raison à Kant, quand il affirme que « la musique est la langue des émotions. »


Les deux concerts seront entrecoupés d’un entracte gourmand.

Distribution :

Avec : Nathanaël Gouin et le Trio Metral

Mentions :


Concert co-réalisé avec les Musicales d’Arradon


Crédit photos : DR


Tarif B

Plein : 30€ | Abonné et partenaire : 20€ | Jeune (-26 ans et étudiant) : 10€ | Famille : 17€ | Spécial : 5€
Voir conditions ici


Durée 2h30 entracte compris

A la Lucarne (Arradon)