Artistes complices et actions artistiques

Scènes du Golfe est un théâtre engagé dans la Création. C’est pourquoi il maintient ses efforts en accompagnant
des artistes, en favorisant des répétitions et en développant des actions de médiation auprès de différents publics.

 

DANSE

Scènes du Golfe soutient la Compagnie Catherine Diverrès, avec une aide à la création de Blow the bloody doors off !, présentée en avril 2017. Cette saison, un projet de Danse thérapie sera mené auprès de jeunes patients suivis au Centre psychothérapique pour adolescents de l’EPSM de Vannes-St Avé.

Scènes du Golfe et Catherine Diverrès, artiste complice

Catherine Diverrès est artiste associée au TAB depuis 2012. Son parcours de danseuse et chorégraphe est jalonné de pièces aux visions fulgurantes. Sa rencontre avec le maître japonais Kasuo Ohno a eu une forte empreinte sur ses pièces. Longtemps partenaire de Bernardo Montet, avec qui elle a fondé le studio DM, puis codirigé entre 1994 et 1998 le Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne (qu’elle dirigera ensuite seule jusqu’en 2008), Catherine Diverrès développe une danse avec une gestuelle nerveuse et vibratile. Elle aime travailler avec des compositeurs contemporains, et pour certaines pièces les musiciens sont présents sur le plateau.
Au fil du temps, Catherine Diverrès a créé une œuvre qui comprend une vingtaine de pièces hantées par des états de conscience, des corps subtils, qui parlent d’espace et de temps. Pièces de résistance, qui entrent en résonance avec les grands bouleversements de la vie, ses forces et ses gouffres.

À découvrir cette saison au TAB : Blow the bloody doors off !

 

THÉÂTRE

Scènes du Golfe apporte son soutien en tant que coproducteur à Mélanie Laurent qui signe sa première mise en scène avec Le Dernier Testament. La Compagnie de la Jeunesse Aimable bénéficie aussi de notre apport en coproduction sur les mini Falstafe. Enfin, nous accompagnerons aussi l’artiste Leyla-Claire Rabih cette saison.

Scènes du Golfe et Lazare Herson-Macarel, artiste complice et directeur artistique de la Cie de la Jeunesse Aimable

Derrière son doux regard et son insolente jeunesse se cache un auteur, metteur en scène, chef de troupe et comédien. Formé en classe libre au cours Florent puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique sous la direction de Daniel Mesguich et de Nada Strancar, il a eu très vite envie de mettre en scène. En 2003, il crée la Compagnie de la Jeunesse Aimable, en référence à un poème de Rimbaud, « une jeunesse aimable, héroïque, fabuleuse », extrait d’Une saison en enfer. Il est l’auteur de six pièces de théâtre dont L’enfant meurtrier – pour lequel il a reçu les encouragements du Centre National du Théâtre.
Lazare Herson-Macarel a également créé en 2009 le Festival du Nouveau Théâtre Populaire, dans un endroit inattendu, le jardin de la maison de sa grandmère à Fontaine Guérin (49). Un festival dont l’objectif est de proposer au public le plus large les grands textes du répertoire dans des mises en scène reposant avant tout sur la présence des acteurs et l’amour du poème dramatique.
Cette année, il présente Falstafe et Peau d’âne sur les scènes du TAB, ainsi que deux versions adaptées
pour le théâtre à domicile.

 

INCLASSABLE

Chloé Moglia sera présente en juillet et en septembre à la Lucarne pour une période de formation et de répétitions. Vous la retrouverez avec ses spectacles Rhizikon et Ose cette saison.
Scènes du Golfe accompagne également Jef Odet et son Cirque Farouche Zanzibar sur des temps de répétitions.

Scènes du Golfe et Jef Odet, artiste complice et directeur artistique du Cirque Farouche

Directeur artistique et technique du Cirque Farouche Zanzibar, Jef Odet est un artiste au tempérament de feu. Doux rêveur, c’est un passionné qui parle avec fierté de son métier et de sa famille du cirque. Ancien boxeur, il est devenu porteur sur les pistes de cirque. À force de discipline et d’entraînements, et parfois de blessures, il a su gagner la confiance de ses voltigeurs. Jef Odet définit le cirque qu’il présente entre tradition et contemporanéité. Il défend le cirque d’auteur, comme celui de Victoria Chaplin et Jean-Baptiste Thierrée, deux pionniers du Nouveau
Cirque. Jef Odet a été le premier lauréat auteur de cirque de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques en 2003.
Ce qui importe, pour lui, dans le rêve de cirque ? Que la musique, le clown et l’acrobatie aient un langage commun. Que la distance entre le spectateur et l’interprète soit réduite au minimum. Ne pas mettre l’accent sur la performance, mais que la performance soit au centre de chaque chose qu’ils font.
« On a besoin des penseurs et des philosophes. Ce que je veux défendre, c’est la liberté de débattre, de partager, de s’enrichir, d’avoir le choix d’être là. Il faut que l’on comprenne que l’on est libre de penser par soi-même ».
À voir cette saison : Blast, Mini Blast et Cabaret Blast.
 

MUSIQUE

Virginie Despentes sera accueillie à la Lucarne pour une période de répétitions en mars 2017.

 

SCENES DU GOLFE ET LES RENCONTRES ARTISTIQUES

La musique se prête particulièrement aux rencontres artistiques. Celles-ci permettent aux jeunes musiciens de découvrir les univers d’artistes programmés à Vannes et Arradon, et de travailler avec eux lors de leur venue ici.
Comme nous avons pu le faire les saisons précédentes avec Moriarty, Médéric Collignon, Ibrahim Maalouf, Laurent de Wilde ou Thomas de Pourquery, les élèves en option musique du collège St Exupéry et du lycée Charles de Gaulle auront d’autres occasions d’enrichir leur univers musical et artistique au fil de la saison.
Mais ces rencontres se déclineront aussi autour du théâtre avec Lazare Herson-Macarel qui mènera des ateliers avec des collégiens de Muzillac, Nathalie Bensard avec des lycéens de Vannes… Et aussi autour des arts de la piste. Nous ferons une incursion artistique et surprise auprès des étudiants de l’UBS. Un premier projet sera également mené avec la Protection Judiciaire pour la Jeunesse et le Cirque Farouche Zanzibar. En danse, c’est la compagnie d’Anne Nguyen qui va mener des ateliers avec des collégiens. La saison s’annonce riche et colorée.

 

VISITES GUIDEES

Cette saison, Scènes du Golfe va poursuivre ses visites guidées du TAB. Entrez dans l’envers du décor du TAB lors d’une visite guidée entre scène et coulisses. Laissez-vous instruire sur les métiers et l’économie d’un lieu de spectacle, guidé par un professionnel du monde du spectacle.
Vous découvrirez le plateau et ses abords, les dessous de scène ainsi que des écrits, véritables outils de travail des artistes. Les dates des visites sont annoncées sur notre site internet. Sur inscription uniquement.

 

LES SPECT'ACTEURS

Pour la troisième saison consécutive, nous accompagnons un groupe de spect’acteurs issus des différents quartiers de Vannes, usagers des maisons de quartier et des centres sociaux. Ceux-ci sont des primo spectateurs, ils découvrent le lieu et ce qui s’y passe. L’objectif est de les accompagner au mieux dans cette découverte pour leur donner quelques clés afin qu’ils aient l’envie d’y revenir et deviennent autonomes dans leur choix de sorties. Ils sont les bienvenus dans le spectacle vivant. Cette démarche est également portée par la Ville de Vannes.

 

LES 12H30

Nouveauté de cette saison, les 12h30. Une nouvelle façon de profiter de sa pause méridienne en voyant un court
spectacle, suivi d’un échange entre public et artistes, avec de quoi se restaurer sur place. Soyez les bienvenus.

 

LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

Scènes du Golfe est conventionné avec quatre établissements scolaires : le Collège Jean Rostand à Muzillac, et
le lycée Charles de Gaulle, le Collège Saint-Exupéry et le Collège Notre Dame Le Ménimur à Vannes. Ces conventions sont le résultat de la rencontre entre le projet Scènes du Golfe et celui d’un établissement scolaire, projet porté par la Direction et partagé par différents professeurs dans diverses disciplines enseignées. Ces conventions permettent aux élèves et aux enseignants de découvrir et approfondir une œuvre sous différents prismes. L’accès facilité aux spectacles s’accompagne de visites du théâtre (coulisses et métiers), de rencontres artistiques avec une réelle pratique encadrées par les artistes professionnels, de répétitions ouvertes aux scolaires... Scènes du Golfe reçoit le soutien de la DRAC Bretagne pour certains projets d’éducation artistique et culturelle.

 

STAGES ET ATELIERS DE PRATIQUE

Ayez le réflexe de consulter ce site internet. Vous y retrouverez les rendez-vous qui ne sont pas encore fixés au moment où nous rédigeons ce site internet, tels les stages et autres ateliers de pratique...