CLARA HASKIL, PRÉLUDE ET FUGUE | Laetitia Casta

Théâtre • 20h • Palais des Arts

La puissance expressive de Laetitia Casta pour le portrait de l'immense pianiste Clara Haskil.

-

Charlie Chaplin a confié un jour qu’il n’avait rencontré que trois génies dans sa vie : Einstein, Churchill et Clara Haskil. Considérée comme l’une des plus grandes pianistes du XXe siècle, celle-ci montre dès sa toute petite enfance en Roumanie des dons musicaux totalement hors normes. Mais sa vie sera ensuite traversée d’innombrables épreuves et sa carrière ne prendra un réel essor que dans les dernières années de sa vie.

Fasciné par son aura mystérieuse et lumineuse, l’écrivain Serge Kribus a rêvé le portrait de cette femme dont le jeu céleste fut pour tant d’auditeurs une source de joies incomparables. Pour l’incarner sur scène, le metteur en scène Safy Nebbou a reconnu un visage. Celui de Laetitia Casta, qui partage avec elle une grâce liée à l’innocence et l’enfance et une puissance expressive naturelle, organique, quasiment animale. La comédienne sera accompagnée dans cette évocation sensible par la pianiste turque Isil Bengi.

 

 

Distribution :

Texte : Serge Kribus

Mise en scène : Safy Nebbou avec Laetitia Casta

Piano : Isil Bengi 
 

Mentions :

Texte de Serge Kribus | Mise en scène : Safy Nebbou avec Laetitia Casta | Piano : Isil Bengi | Scénographie : Cyril Gomez-Mathieu | Lumière : Eric Soyer | Son : Sébastien Trouvé | Conseillère musicale : Anna Petron | Production : Les visiteurs du soir | Co-Production : Le Liberté – scène nationale de Toulon Création en résidence de partenariat avec le Théâtre Jacques Cœur de Lattes | Crédit photos : Mark Pillai

Tarif A

Voir conditions ici

 

Durée NC

Palais des Arts (Vannes), Salle Lesage