LES NUITS DU JAZZ

Musique

3 nuits, 3 lieux, 25 musiciens !

Mais comment donc Yaël Naïm, Eric Le Lann, Géraldine Laurent... ou encore Laurent de Wilde vont-ils se retrouver à Vannes pour trois Nuits placées sous le signe du swing et du jazz ?

Musique à Bord, L'Echonova et le Théâtre Anne de Bretagne ont concocté trois nuits jazzy, les 3, 4 et 5 mai prochains, pendant lesquelles se produira plus d'une vingtaine d'artistes !

 

 

Au début, il ne devait y avoir qu'une seule nuit. Une seule et longue nuit ponctuée de longs accords, des phrasés, des swings, des univers musicaux qui se croisent, des publics aussi. Et au fil des mois, cette nuit du jazz est devenue Les Nuit du Jazz.

Au début, il y a eu l'envie de s'associer avec Musique à Bord, de travailler avec Alex Tassel et ses acolytes jazzmen. De donner au jazz une autre couleur dans la saison du TAB avec une belle et longue soirée et de nombreux artistes invités.

Au début, il y avait un souvenir merveilleux, celui du concert de Yaël Naïm il y a quelques années au TAB. Et une très belle rencontre avec le public du pays de Vannes. L'idée a vite germé d'accueillir à nouveau cette artiste, et de profiter de sa venue pour composer une nuit du jazz insolite. Avec autour de Yaël Naïm et David Donatien, des complices mélomanes, des sidemen qu'on ne verrait qu'à Vannes pour une soirée unique. AVec un goût de surprise en bouche jusqu'au grand soir.

Au début, il y a avait l'envie partagée de mélanger les générations, les voix, les musiques, puis l'idée de fêter des talents féminins. Ce sera chose faite avec ces Nuits du Jazz.

 

Ghislaine Gouby, TAB, Directrice

 

 

Dans la continuité de l'action menée par l'association Musique à Bord, l'idée est venue de monter une belle nuit du jazz.

Cela s'est fait naturellement dans un premier temps avec le TAB avec qui j'ai eu d'heureuses collaborations artistiques avec Jacques Gamblin ou le plaisir de participer à la rencontre des CHAM avec Manu Katché et Laurent de Wilde.

Cette soirée autour de nombreux amis et grands musiciens va être unique, puisqu'elle est constituée dans sa majeure partie de rencontres inédites, ce qui fait entre autre la beauté de « l'esprit du jazz » : rencontre, fusion des styles, improvisation.

Cette nuit met à l'honneur les femmes, les musiciennes, avec un programme choisi et arrangé spécialement par Guillaume Naturel pour Agathe lracema - son invitée d'un soir, le concert de la saxophoniste Géraldine Laurent, qui fait un retour fracassant sur le devant de la scène et dans les bacs avec son nouvel album « At work », qui est un véritable succès et enfin un programme tout à fait unique autour de compositions de Yaël arrangées pour l'occasion en tentet.

Dans la foulée nous avons décidé de visiter trois lieux pendant trois jours avec des thématiques musicales fortes. Le groove implacable de Da Romeo, véritable bête de scène et bassiste virtuose à ne surtout pas manquer, suivi du pionnier de la French touch et de l'assimilation du jazz dans la musique électronique: DJ Cam à l'Echonova. Et enfin une soirée pour les amateurs de jazz acoustique à l'Auditorium du lycée Saint-Paul, une histoire de famille où j'aurais le plaisir de jouer en duo avec mon ami Laurent de Wilde et de céder la place à mon cousin Eric Le Lann avec son quartet dont le dernier album reçoit un vif succès, made in BZH puisque produit à Vannes par Musique à Bord !

 

Alex Tassel, Directeur artistique Les Nuits du Jazz, Association Musique à Bord

 

 

 


 

Yaël Naïm & Friends, Géraldine Laurent Quartet, Agathe Iracema / 3 mai à 20h30 au TAB

Da Romeo & The Crazy Moondog Band, DJ Cam / 4 mai à 20h30 à l'Echonova

Alex Tassel & Laurent de Wilde, Eric Le Lann Quartet / 5 mai à 20h30 à l'Auditorium du lycée St Paul