Samedi
09
oct.
2021

MISIA, REINE DE LA NUIT

Julie Depardieu, Juliette Hurel, Hélène Couvert

Musique • 20h • La Lucarne

Concert lecture avec Julie Depardieu, Juliette Hurel et Hélène Couvert qui nous feront découvrir la mystérieuse Misia.

 

COVOITURAGE :
PARTAGER :

Julie Depardieu, Juliette Hurel et Hélène Couvert nous emmènent à la découverte de la légendaire et mystérieuse Misia Sert. Née Marie Sophie Godebska en 1872 à Saint-Pétersbourg, elle sera pendant plus de 40 ans la muse des plus grands, depuis les peintres Bonnard et Renoir, jusqu’au chorégraphe-danseur Diaghilev et au poète Cocteau en passant par les compositeurs Ravel, Debussy et Stravinsky. Elle fait pleurer Fauré en lui annonçant ses fiançailles, Satie lui dédie ses Trois Morceaux en forme de poire, Ravel La Valse et, pour la remercier de son soutien, Stravinsky lui offre une partition annotée du Sacre du printemps. Le texte du jeune écrivain Baptiste Rossi, les multiples anecdotes sur la vie de Misia sont illustrés par des pages de Ravel, Debussy, Stravinsky, Fauré, Satie... 

Julie Depardieu

Issue d’une illustre famille de comédiens, Julie Depardieu suit des études de philosophie, puis multiplie les stages dans le milieu du cinéma, sans toutefois se destiner à la carrière d’actrice. On la découvre en 1994 sur grand écran aux côtés de son père dans Le Colonel Chabert. Elle tourne ensuite dans plusieurs téléfilms de Josée Dayan. Danièle Dubroux offre à la comédienne son premier grand rôle dans L’Examen de minuit en 1998. 
Elle obtient en 2004 une première consécration en devenant la première actrice à remporter deux Césars pour le même rôle dans La Petite Lili  de Claude Miller (meilleur espoir et meilleur second rôle féminin). Elle remporte à nouveau le César du meilleur second rôle pour Un Secret  de Claude Miller en 2008, année où elle joue également son propre rôle dans Le Bal des actrices  de Maïwenn. 
En 2014, Julie Depardieu coréalise avec Pierre-Henri Gibert Guillaume D., un documentaire en hommage à son frère Guillaume.  Côté théâtre, Julie Depardieu découvre les planches en 2003 avec Mémoires de deux jeunes mariées d’Honoré de Balzac, puis Le jardin aux betteraves de Roland Dubillard. En 2011, elle est nommée aux Molières pour son interprétation de Nono  de Sacha Guitry mis en scène par Michel Fau qui la retrouve dans Le Misanthrope  puis dans « Fric Frac ».
Passionnée de musique classique et d’opéra, elle met en scène Les Contes d’Hoffman  d’Offenbach en 2008. Elle est narratrice dans Fantasio  d’Offenbach au Festival de Radio France Montpellier sous la direction de Friedemann Layer. Elle renouvellera l’expérience au Festival de Saint-Denis en compagnie de Charles Berling et du Secession Orchestra dirigé par Clément Mao-Takacs, ainsi qu’avec le pianiste Nicholas Angelich au Festival de Ramatuelle. 

 

Juliette Hurel

Premier Prix de flûte au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, lauréate de nombreux concours internationaux, nommée en 2004 dans la catégorie  Révélation soliste instrumental de l’année  aux Victoires de la Musique Classique, Juliette Hurel est considérée  comme l’une des flûtistes  incontournable de la scène musicale internationale.
Sollicitée à travers le monde, elle se produit en musique de chambre à la Cité de la Musique, au Théâtre des Champs-Elysées de Paris, au Grand Théâtre de Provence, au Wigmore Hall de Londres, au Concertgebouw d’Amsterdam… avec Martha Argerich, Youri Bashmet, Gidon Kremer, Truls Mork, Jean-Guihen Queyras, Scharoun Ensemble Berlin…
Invitée par d’importants festivals tels le Festival de la Roque d’Anthéron, La Folle Journée à Nantes, Tokyo, Bilbao, le Festival de Colmar, Holland Festival, elle se produit en soliste avec les principaux orchestres français mais aussi avec le Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra, l’Orquesta Sinfónica de Colombia, l’Orchestre Metropolitain de Montréal, le BBC Orchestra of Wales, le Hong-Kong Sinfonietta. En 2016, Juliette Hurel crée la première mondiale du concerto pour flûte Love songs de Bruno Mantovani avec l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam sous la direction de Yannick Nézet-Séguin et sa création française avec l’Orchestre National de Lyon sous la direction de Leonard Slatkin.
Sa discographie comprend de nombreux enregistrements : Martinu/Prokoviev (Lyrinx), Musique française pour flûte du XXème siècle (Naïve), Sonates de Haydn et Concertos pour flûte de C.P.E. Bach avec l’Orchestre d’Auvergne sous la direction d’Arie Van Beek (Zig-Zag Territoires), Impressions françaises, À l’Aube au Romantisme (Naïve), les Quatuors pour flûte de Mozart avec le Quatuor Voce et JS Bach Inspiration (Alpha). Son dernier album est consacré aux compositrices de la Belle Epoque (Mel Bonis, Cécile Chaminade, Lili Boulanger...) avec Hélène Couvert (Alpha).
Depuis 1998, Juliette Hurel occupe le poste de flûte solo de l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam dirigé par Valery Gergiev puis par Yannick Nézet-Séguin et aujourd’hui par Lahav Shani.
Juliette Hurel enseigne au Conservatoire de Rotterdam (Codarts) depuis 2010.

 

Hélène Couvert

Premier Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (classe de Dominique Merlet), Hélène Couvert se perfectionne sur les rives du lac de Côme, à la fondation Théo Lieven, où elle reçoit les conseils de Dimitri Bashkirov, Andreas Staier, Alicia de Larrocha et Leon Fleisher. 
Elle se produit sur la scène de grands festivals - La Roque d’Anthéron, Piano en Valois, Festival de Radio France/Monpellier, Piano aux Jacobins, Serres d’Auteuil... -, part en tournée aux Pays-Bas, en Espagne, à Hong Kong, en Lituanie, en Pologne, et joue en France sous la direction de Paul McCreesh, l’Orchestre d’Auvergne sous la direction d’Arie Van Beek, l’Orchestre Perpignan Méditerranée, l’Orchestre symphonique d’Orléans...
Elle a enregistré plusieurs disques solos consacrés à Hadyn, Beethoven et Janacek (Zig-Zag Territoires), tous très chaleureusement salués par la presse.  

Tarif B
Voir conditions ici

Durée : 1h30 avec entracte

La Lucarne, Arradon

Julie Depardieu : récitante
Juliette Hurel : flûte
Hélène Couvert : piano 

Concert co-réalisé avec les Musicales d'Arradon | Crédit photos : DR

Vous aimerez aussi :

  • Dimanche 05 décembre

    CLARINETTE MAGIQUE

    Pierre Génisson & Quatuor Tchalik

    Musique17hLa Lucarne

  • Samedi 23 avril

    BROCELIANDE VIBRATIONS

    Nicolaï Tsygankov, violon ; Cyrile Robert, alto ; Stéphane Genay, violoncelle ; Stella Daouès, flûte ; Delphine Benhamou, harpe

    Musique20hLa Lucarne

  • 21-22 mai

    CLAIRE DITERZI

    Je garde le chien...et l'orchestre

    Musiquesamedi 21 à 20h / dimanche 22 à 17hPalais des Arts