NOVECENTO André Dussollier

Théâtre • 20h30 • Salle Lesage

Alessandro Baricco

« La dernière fois que j’ai vu Novecento, il était sur un bateau dont il n’est jamais descendu ».

André Dussollier est le trompettiste qui raconte l’histoire de son ami Novecento sur le Virginian. De son récit vont naître le bateau, de la salle des machines au pont des premières classes, puis l’orchestre des quatre musiciens qui jouent avec lui et tous les personnages qu’il croise sur le bateau le temps d’une traversée. Cette histoire étrange et merveilleuse est celle de Novecento né en 1900 au cours d’une traversée et abandonné par ses parents sur le piano d’un transatlantique ; il ne posera jamais le pied sur la terre ferme et verra passer le monde sur son bateau, les mains posées sur les quatre-vingt-huit touches noires et blanches d’un piano.

Le comédien André Dussollier s’en est emparé pour monter ce récit de vie sur les planches avec la présence d’un quartet de jazz. Il a adapté l’oeuvre du jeune écrivain italien contemporain Alessandro Baricco (également musicologue) tout en conservant la grâce et la poésie de cette histoire émouvante et drôle. Ce monologue que l’auteur a destiné au théâtre a très vite provoqué l’engouement de nombreux comédiens et metteurs en scène. André Dussollier incarne ce narrateur avec une virtuosité étourdissante. Il a d’ailleurs remporté le Molière 2015 du meilleur comédien pour ce rôle.

Cette histoire raconte l’immensité des trésors que l’on cherche plus souvent ailleurs qu’au fond de soi. C’est un voyage au cours duquel on raconte les rêves, les peurs, les envies...

 


« Seul en scène avec les musiciens, André Dussollier est à la fois le conteur et les personnages qu’il fait naître, avec une virtuosité tranquille, et le spectacle glisse comme un de ces grands bateaux dans la nuit, et vous emporte » Le Monde


 

Tarif A de 5 à 29 €

Durée 1h30 

Vidéos

Adaptation française

André Dussollier et Gérald Sibleyras avec la collaboration de Stéphane de Groodt

 

Mise en scène

André Dussollier et Pierre-François Limbosch

 

Création et direction musicales

Christophe Cravero

 

Distribution

André Dussollier

Piano : Elio di Tanna - Trompette : Sylvain Gontard ou Gilles Relisieux - Batterie et percussions : Michel Bocchi - Contrebasse : Olivier Andrès

 

Mentions

Collaboration artistique : Catherine D’at l Scénographie et images : Pierre-François Limbosch l Lumière : Laurent Castaingt l Images : Christophe Grelié l Costumes : Catherine Bouchard l Maquillage : Magali Ohlmann l Peinture : Alexandre Obolensky l Régie générale et régie plateau : Patrick Flahaux l Régie son : Stéphane Cretin l Régie lumière : Thomas Giubergia l Production : Les Visiteurs du Soir l Coproduction : Bonlieu – Scène nationale Annecy, Anthéa – Antipolis théâtre d’Antibes, CDDB – Théâtre de Lorient – Centre Dramatique National, Célestins – Théâtre de Lyon, Théâtre du Gymnase – Marseille, Théâtre de Namur – Centre Dramatique, Le Théâtre du Rond Point – Paris, Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau, Théâtre Liberté de Toulon, Théâtre Sorano / Jules Julien – Toulouse, Théâtre Edwige Feuillère de Vesoul l Avec l’aimable collaboration de Yamaha Music Europe l L’oeuvre intitulée Novecento de Alessandro Baricco est représentée en France par l’Agence DRAMA – Suzanne Sarquier en accord avec l’agence Paola d’Arborio à Rome l Photo : Gilles Vidal