ROUKIATA OUEDRAOGO - ANNULÉ

"Je demande la route"

Humour • 20h • Palais des Arts

Spectacle annulé, nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

Roukatia Ouedraogo a été contrainte d'annuler sa tournée, voici le mot qu'elle adresse à toutes les personnes qui avaient pris leur place !

"Je viens par ce message vous annoncer que ma tournée va connaître un entracte de quelques mois. En effet, un certain polichinelle me prend pour un tiroir et squatte en moi depuis quelques temps. Nous avons déjà parcouru, lui et moi, de nombreuses villes, monté sur de nombreuses scènes, rencontré tant de publics merveilleux. Mais là, il en a marre. Il m’impose une pause. Je présente mes excuses à toutes celles et tous ceux qui espéraient voir mon spectacle Je demande la route cette saison. Mais rassurez-vous, je reviendrai à vous dès la saison prochaine. J’ai déjà hâte de vous retrouver et je sais que vous serez au rendez-vous.

Je vous embrasse fort."

Roukiata Ouedraogo

 


 

N’ayant pas vu le jour dans une famille de griots, Roukiata Ouedraogo n’était pas destinée à raconter… C’est pourtant ce qu’elle fait si bien aujourd’hui. Puisant son inspiration dans son enfance au Burkina Faso et l’Afrique, elle conte avec truculence, bienveillance et autodérision son parcours et son arrivée en France.

Après un premier spectacle en 2008, viennent le one-woman-show Ouagadougou pressé, puis Roukiata tombe le masque et enfin une mémorable retranscription radiophonique du Petit Chaperon Rouge en français tropicalisé. Sa voix unique, son accent « à couper au coupe-coupe » et son regard engagé, tendre et moqueur sur la société lui ouvrent les portes de l’émission de Charline Vanhoenacker, Par Jupiter !, sur France Inter, où elle devient chroniqueuse. Je demande la route est une traversée initiatique dans un monde de brutes… avec le sourire !

 


 

« Difficile de qualifier son spectacle de seule-en-scène, tant les personnages qui défilent, nombreux, sont incarnés avec une énergie et une tendresse égales. » Elle

Vidéos

Distribution :

Texte et mise en scène : Stéphane Eliard et Roukiata Ouedraogo

 

Mentions :

 

Collaboration artistique : Ali Bougheraba 

Crédit photos : Fabien Rappeneau

Tarif C

Plein : 24€ | Abonné, adhérent et partenaire : 16€  | Abonné jeune -26ans et carte tempo -18ans : 8€ | Jeune (-26 ans et étudiant) : 10€ | Accompagnant enfant -15ans : 14€ | Spécial : 5€

Voir conditions ici


Durée 1h15 environ

Palais des Arts (Vannes), Salle Ropartz