ROUKIATA OUEDRAOGO

Je demande la route

Humour • 20h • Palais des Arts

Une réflexion drôle, délicate et plein d'auto-dérision sur les décalages culturels entre la France et l’Afrique, depuis l'école primaire au Burkina Faso juqu'aux scènes parisiennes.

-

N’ayant pas vu le jour dans une famille de griots, Roukiata Ouedraogo n’était pas destinée à raconter… C’est pourtant ce qu’elle fait si bien aujourd’hui. Puisant son inspiration dans son enfance au Burkina Faso et l’Afrique, elle conte avec truculence, bienveillance et autodérision son parcours et son arrivée en France.

Après un premier spectacle en 2008, viennent le one-woman-show Ouagadougou pressé, puis Roukiata tombe le masque et enfin une mémorable retranscription radiophonique du Petit Chaperon Rouge en français tropicalisé. Sa voix unique, son accent « à couper au coupe-coupe » et son regard engagé, tendre et moqueur sur la société lui ouvrent les portes de l’émission de Charline Vanhoenacker, Par Jupiter !, sur France Inter, où elle devient chroniqueuse. Je demande la route est une traversée initiatique dans un monde de brutes… avec le sourire !

 


« Difficile de qualifier son spectacle de seule-en-scène, tant les personnages qui défilent, nombreux, sont incarnés avec une énergie et une tendresse égales. » Elle

Vidéos

Distribution :

Texte et mise en scène : Stéphane Eliard et Roukiata Ouedraogo

 

Mentions :

Avec : Roukiata Ouedraogo | Mise en scène : Stéphane Eliard | Collaboration artistique : Ali Bougheraba | Crédit photo : Fabienne Rappeneau

Tarif C

Voir conditions ici


Durée 1h15

Palais des Arts (Vannes), Salle Lesage