Le TAB invite Christine Angot

• 17h30 • Auditorium des Carmes, au Conservatoire de Vannes, 16 place Théodore Decker 56000 Vannes

Entrée libre sur réservation auprès du TAB au 02 97 01 62 00

Lecture de Christine Angot samedi 28 novembre 2015

 

Prélude à « Un amour impossible »

 

La romancière Christine Angot vient à Vannes pour une lecture unique dans le Grand Ouest en cet automne 2015.

Dans la série des prix littéraires, son dernier livre « Un amour impossible » vient de remporter le Prix Décembre. Publié aux éditions Flammarion, son livre aborde notamment  le thème de la relation maternelle. C’est quoi « avoir une mère » ?  Qu’est ce que l’amour pour la mère et l’amour de la mère ? Christine Angot écrit ici un touchant roman sur l’évolution de l’amour qu’on a pour sa mère dans le temps, comment il se manifeste, comment il conditionne les autres amours.

A l’invitation de Ghislaine Gouby, la nouvelle directrice du TAB, l’auteure vient faire une lecture de son prélude intitulé « La Conférence à New York ». Christine Angot nous invite à suivre le cheminement littéraire, intellectuel et sensible qui mène du projet d’écriture à l’œuvre elle-même, en l’occurrence Un Amour impossible, œuvre majeure de cette rentrée.

 

 « J’aime bien cette phrase de Duras : “ Trouver quoi écrire encore.”

Entre deux livres, j’ai toujours pensé, à un moment ou à un autre : ma mère, faire un livre où on la verrait. Où on verrait ce que c’est avoir une mère. Dire ce qu’est cet amour. Et ce qu’il devient. Ecrire ce que je sais, depuis que je suis à son contact, c’est-à-dire toujours. Je pense à un tel livre depuis trente ans, depuis que j’écris. Pas un livre sur ma mère. Ça ce n’était pas possible.

“ Vous faites un livre sur quoi ? ” On entend souvent les gens dire ça. Je ne comprends pas, un livre sur quelque chose, ou sur quelqu’un, un livre au-dessus, en surplomb, le discours sur, l’auteur au-dessus de la chose. Non. Essayer d’écrire, pour moi, c’est essayer de me souvenir que j’ai été dedans. Dans les choses. A l’intérieur des moments. Sans surplomb. En train de vivre. Pas d’avoir un discours sur».      Christine Angot

 

 

On ne lira plus jamais Christine Angot de la même manière après l’avoir entendue lire. L’entendre lire, c’est la voir écrire.

 

L’auteure dédicacera son livre Un amour impossible à l’issue de la lecture au Conservatoire, en partenariat avec la librairie Cheminant.