REVUE MACABRE Cie Liminal

Danse • 20h30 • Salle Lesage

Une soirée MOUV'ment T

Revue macabre est une revue, une revue telle qu’elles sont nées en Allemagne après la première guerre mondiale.

Son créateur Aurélien Richard a choisi d’enchainer les morceaux de danse à un rythme enlevé, avec pour point commun le thème de la mort, traité sur un mode burlesque. Transitions efficaces, habileté de la composition, les numéros sont sur le fil du grotesque, marqués du trait du cabaret, avec humour et jeu amoureux. Six interprètes danseurs visitent une grande variété de situations, d’états de corps et de maniements de l’espace autour de la thématique de la mort, mais toujours pour s’en échapper rapidement vers
des dimensions philosophiques, poétiques et esthétiques. Ses inspirations sont nombreuses et variées : la danse macabre de Sigurd Leeder, la Totengeleite de Rosalie Chladek, Le boeuf sur le toit par les frères Fratellini, Walt Disney, le peintre Egon Schiele, la musique de Franz Liszt ou celle de Maurice Ravel...

Aurélien Richard est pianiste, compositeur et chorégraphe. Parallèlement à son activité de soliste, il collabore aux projets chorégraphiques de William Forsythe, Maud Le Pladec, Julia Cima ou Gaël Sesboüé. Il écrit ses propres spectacles et performances. Avec sa compagnie, Liminal, il questionne les correspondances et les tensions qui se nouent entre une structure chorégraphique et musicale, entre le corps d’un danseur et celui d’un musicien.

 


« Défi délicat que celui du pianiste, compositeur et chorégraphe Aurélien Richard. Dans sa nouvelle pièce, Revue Macabre, il tente une hybridation insolite entre danses macabres et show des années 30 » Télérama


 

Tarif MOUV'ment T de 5 à 12 €

Durée 1h

Vidéos

Conception, dramaturgie musicale et chorégraphie

Aurélien Richard

 

Distribution

Aniol Busquets, Christine Caradec, Sylvain Dufour, Julien Fanthou, Henrique Furtado Perestrelo Vieira, Aurélien Richard et Emilio Urbina

 

Mentions

Assistante chorégraphique et notatrice Laban : Christine Caradec l Maquillage : Sylvain Dufour l Scénographie et costumes : Thierry Grapotte l Lumière et régie générale : Erik Houllier l Régie plateau : Hervé Chantepie l Regards extérieurs : Olivier Tholliez, Thomas Adam-Garnung l Transmission de Totengeleite de Rosalia Chladek : Eva Selzer l Ce spectacle est dédié à Sylvie Althaparro l Production : Liminal l Co-production : Centre Nationale de la Danse – Pantin, Le Quartz – Scène nationale de Brest, Le Mac Orlan – Brest, Danse à tous les Etages – Brest, Internationale Gesellschaft Rosalia Chladek – Wien l Avec l’aide au projet de la DRAC de Bretagne, de la Région Bretagne, du Conseil Général du Finistère et de la Ville de Brest, avec le soutien de la Spedidam et de l’Adami l Avec l’aide à l’accueil studio du Prisme à Elancourt, de la Ménagerie de Verre dans le cadre du Studiolab et le soutien de la Villette – Résidences d’artistes 2014 l Ce spectacle bénéficie de septembre 2015 à août 2017 du soutien de la Charte d’aide à la diffusion signée par l’Onda, Arcadi, l’OARA, l’ODIA Normandie, Réseau en scène – Languedoc-Roussillon et Spectacle vivant en Bretagne l Photos : Alain Monnot