VICTOR F Laurent Gutmann

Théâtre • 20h30 • Salle Lesage

D'après Frankenstein de Mary Shelley

Mary Shelley avait vingt ans lorsqu’elle a publié son roman Frankenstein. L’histoire de Victor Frankenstein, un génial étudiant en science qui parvient à créer de toutes pièces un être humain vivant, être au physique monstrueux qui se fait meurtrier dès lors qu’il comprend que sa différence l’empêchera toujours de se gagner le coeur des hommes et avant tout celui de son créateur.

Loin des figures effrayantes de Frankenstein, confondant la créature monstrueuse avec son inventeur, Laurent Gutmann cherche des clefs dans la jeunesse de Victor Frankenstein sur les bords enchanteurs du lac Léman. Derrière le projet démiurge de créer la vie à partir de la matière inerte, il y a d’abord pour Victor celui de redonner la vie aux morts. Le metteur en scène fait un parallèle avec les débats contemporains sur la manipulation du vivant, en particulier celui sur les cellules souches embryonnaires. Mais la faute de Frankenstein est-elle bien celle-là ?

Sa créature lui reproche de ne pas assumer ses responsabilités de père... La faute, si faute il y a, serait donc réparable ? Et pourtant Victor ne s’y résout pas, au prix de la mort de ses proches. Qu’y a-t’il dans cette reconnaissance de si insupportable ? Voilà la question que Laurent Gutmann essaye de creuser dans son nouveau spectacle.

Formé à l’Ecole de Chaillot, directeur du Centre Dramatique national de Thionville-Lorraine pendant cinq ans, Laurent Gutmann est un habitué du TAB. Chacun de ses passages est remarqué par ces qualités de mises en scène et ses partis pris, comme en 2014 avec son étonnante version du Prince, d’après Machiavel.

 


« Maudit soit le jour où j’ai reçu la vie! ai-je hurlé. Maudit soit mon créateur ! Même TOI, qui m’a fait, je te dégoûte! Dieu a créé l’homme à son image, mais moi je suis la forme corrompue de la tienne, plus horrible même! Satan a des compagnons pour l’admirer et le suivre, moi je reste solitaire et haï » Mary Shelley (Frankenstein)


 

Tarif B de 5 à 23 €

Durée NC

Vidéos

Ecriture et mise en scène  

Laurent Gutmann

 

D'après

Frankenstein de Mary Shelley

 

Distribution

Eric Petitjean, Cassandre Vittu de Keraoul, Luc Schiltz, Serge Wolff (distribution en cours...)

 

Mentions

Scénographie : Alexandre de Dardel l Costumes : Axel Aust l Lumières : Yann Loric l Production : La Dissipation des brumes matinales l Direction de production : Emmanuel Magis, Anahi l Coproduction : Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Le Granit, Scène Nationale de Belfort l Avec le soutien de la DGCA – Ministère de la culture et de la communication (production en cours) l Photo : Ryan McGuire