THIERRY MICOUIN

Après avoir obtenu une thèse de médecine, Thierry Micouin se forme au théâtre puis à la danse. Il est aujourd’hui interprète et chorégraphe, et développe également un travail de création et de recherche sur l’image et la vidéo. En tant qu’interprète, il a notamment dansé dans des pièces de Philippe Minyana, Mié Coquempot, Valérie Onnis, Catherine Diverrès, Boris Charmatz, Olivier Dubois, Catherine Legrand… En tant que chorégraphe, il créé et interprète en 2006 un premier solo très remarqué, W.H.O. mêlant danse, vidéo et restitution de récits de vie. Il y aborde la question de l’identité sexuelle et la réalité du monde contemporain traversé par la violence des stéréotypes de genre. Lauréat de la Villa Médicis en 2009, il choisit New York comme ville de résidence pour créer un projet autour de la prostitution masculine Men at work, go slow  ! Cette création s’inscrit dans le prolongement de ses recherches initiées avec W.H.O. En collaboration avec la plasticienne Pauline Boyer, il créé Double Jack en 2014 et Synapse en 2015. Il a travaillé avec sa fille Ilana pour la création de Eighteen, en 2019. Ses projets appréhendent la danse par son hybridation avec d’autres disciplines artistiques et plus particulièrement la musique, l’installation, la performance et la création numérique. Inspirées par les mutations et contradictions de la société contemporaine, ses pièces questionnent également les troubles et affirmations identitaires.


Cette saison Retrouvez Thierry Micouin avec son spectacle Eighteen, le mercredi 6 janvier à 20h à la Lucarne. Il sera également l’un des interprètes de Echo de Catherine Diverrès, le mardi 9 mars au Palais des Arts.